Association Amicale des Anciens eleves du Lycee Massena
flyersculpture
Association Amicale des Anciens eleves du Lycee Massena

HORAS NE NUMEREM NISI SERENAS


ASSOCIATION AMICALE 

DES ANCIENS ELEVES

DU LYCEE MASSENA


Fondée en 1885


Lycée Masséna -  2 Avenue Félix Faure  06050 NICE  Cedex 1

Courriel : aaaelmassena@gmail.com



UN PROJET AUDACIEUX

UNE SCULPTURE DANS LE JARDIN D’HONNEUR DU LYCEE



Dans le jardin d’honneur, située entre les stèles des Monuments aux Morts des deux guerres et celles des jeunes élèves fusillés à St Julien du Verdon.

quatre artistes furent appelées à produire un avant-projet répondant aux thèmes suivants :


RECONNAISSANCE – FIERTE – PERSEVERANCE






















  

 





L’estimation provisoire de la sculpture est de l’ordre de 30 000 € à 35 000 €. Pour son financement, une demande de dons sera lancée auprès des autorités locales, des entreprises, de tous les anciens élèves et de leurs sociétés, pour les actifs. Sachant que tous les dons seront déductibles d’impôts, 66% pour les particuliers et 75% pour les sociétés ou les personnes assujetties à l’ISF, notre Association étant déclarée d’utilité publique depuis janvier 1931.


Nous comptons sur votre aide pour réaliser cette œuvre codée du XXIème siècle, une première dans le monde des arts.

Les dons commencent à nous parvenir mais sont encore insuffisants.


UN PROJET AUDACIEUX

UNE SCULPTURE DANS LE JARDIN D’HONNEUR DU LYCEE



Depuis quelques temps déjà, votre président rêvait de doter le lycée d’une œuvre d’art contemporaine dans un lieu symbolique de l’établissement, le jardin d’honneur, situé entre les stèles des Monuments aux Morts des deux guerres et celles des jeunes élèves fusillés à St Julien du Verdon.

 Après s’en être ouvert au proviseur et aux membres du Bureau, quatre artistes furent appelées à produire un avant-projet répondant aux thèmes suivants :


RECONNAISSANCE – FIERTE – PERSEVERANCE


dont les symboles seraient :

  


Un des artistes sélectionné, Sacha SOSNO, ancien de Masséna, intéressé par le projet, fut hélas emporté par la maladie, quelques jours après son accord de participer au projet.


Les trois autres candidats, Mme Serenella SOSSI, M. Jean-Christophe TRIPODI et M. Pascal SIMONET ont déposé leurs projets début avril.


Après la réunion du jury, composé des membres du Bureau de l’Amicale et du Proviseur, le lauréat choisi est M. Pascal SIMONET.


Son projet montre une approche sensible et résolument contemporaine, en accord avec la mémoire de ce qui a fait l’histoire de notre lycée, de ce qu’il est aujourd’hui et tout ce qu’il est porteur pour demain. Sa sculpture deviendrait en plus de sa présence physique forte dans l’établissement, le moyen idéal pour les élèves et enseignants, d’accéder à toutes les informations à la fois historiques et d’actualité.


Ces informations seront accessibles via un téléphone mobile en photographiant et traitant des images (code QR, ou code-barres en deux dimensions) incorporées à la sculpture, dans un socle polyèdre, faisant partie des solides d’Archimède.


Sa partie supérieure mise à plat, représente une sorte d’arbre généalogique de la pensé et de l’histoire du lycée. Chaque élément cellulaire ainsi imbriqué dans la construction génère une forme nouvelle qui symbolise la transmission des anciens élèves vers les nouvelles générations. Cette structure comportera le nom gravé des anciens illustres et sera évolutive en fonction de la réussite des nouvelles générations qui souhaiteront y voir un jour gravé leur nom.

Les matériaux suggérés de la sculpture seraient en acier soudé pour la structure, moulage en bronze pour le code QR et pour la partie supérieure, en acier Corten ou en inox.

 





L’estimation provisoire de la sculpture est de l’ordre de 30 000 € à 35 000 €. Pour son financement, une demande de dons sera lancée auprès des autorités locales, des entreprises, de tous les anciens élèves et de leurs sociétés, pour les actifs. Sachant que tous les dons seront déductibles d’impôts, 66% pour les particuliers et 75% pour les sociétés ou les personnes assujetties à l’ISF, notre Association étant déclarée d’utilité publique depuis janvier 1931.


Nous comptons sur votre aide pour réaliser cette œuvre codée du XXIème siècle, une première dans le monde des arts.

  

Suite page 2

Accueil